Hello French addict !


Je suis à la Garden Party laissez-moi un message

Hello French addict !

PIED DE POULE

PIED DE POULE cherche à revisiter et détourner les classiques des arts de la table à la française. La relecture poétique et ludique du patrimoine est la signature des deux fondatrices Gabrielle Franck et Margot Quincy. Humour donc, mais aussi bon sens pour les deux créatrices qui préfèrent faire leur marché en France, avec une attention toute particulière donnée à la qualité et à l’origine des matériaux qu'elle utilisent.

5 questions au créateur

Qui êtes-vous ?
Originaires de Bordeaux, nous sommes deux cousines, Margot et Gabrielle et nous partageons  la même passion pour l'humour et les jolis objets!
Parce que les arts de la table sont parfois moroses et sans surprise, on s'amuse à moderniser et revisiter les grands classiques dit à la "française".


3 adjectifs pour définir votre univers ? 
Ludique, poétique et décalé.

Où trouvez-vous l'inspiration ?
Dans notre patrimoine culturel, l'existant est une grande source d'inspiration. Le détourner est un peu devenu notre "signature".

Où fabriquez-vous vos créations ?
Dans une logique dite de « bon sens », Pied de Poule préfère faire son marché en France. Nos créations sont le fruit d'une attention toute particulière à la qualité et à l'origine des matériaux. Nous adorons chercher et trouver des entreprises locales avec des savoir-faire artisanaux et parfois ancestraux mais aussi industriels. Nos bols bretons revisités sont fabriqués à Pornic, nos objets en bois sont tous issus de forêts locales durablement gérées et tournés ou découpés dans le Jura, nos pichets Volatiles sont coulés par la Manufacture Royale de Saint Clément, nos corbeilles en inox sont thermolaquées à la Courneuve...

Pourquoi le Made in France ? 
Par choix et pour la relation avec les fournisseurs. En plus cela nous permet d'être très réactives dans tous le processus de fabrication.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Pour en savoir plus, cliquez ici.